Pas de cheveux blancs à 60 ans, pourquoi?

Pas de cheveux blancs à 60 ans, pourquoi?

Alors que la plupart des gens de votre âge ont déjà de nombreux cheveux blancs, si ce n’est sur toute leur tête, vous vous demandez pourquoi vous n’avez pas de cheveux blancs à 60 ans? Bien que peu de réponses existent à ce sujet, certaines études ont tout de même abouties à des résultats. Et d’autres sont encore en cours. Dans cet article, nous verrons dans un premier temps les causes des cheveux qui blanchissent. Puis, dans un second temps nous aborderons les raisons qui peuvent expliquer que vous avez une absence totale de cheveux blancs à 60 ans.

Pourquoi les cheveux blanchissent?

pas de cheveux blancs à 60 ans

Le mécanisme de blanchissement des cheveux

Avant de découvrir pour quelle raison vous n’avez aucuns cheveux blancs à 60 ans, il est important de vous rappeler rapidement le phénomène de canitie pour comprendre les mécanismes qui interviennent. Les cheveux blancs pratiquement tout le monde fini par en avoir, c’est inéluctable. Ce processus se nomme la canitie. C’est un mécanisme naturel qui se produit lorsque les mélanocytes, les cellules qui sont responsables de la coloration des cheveux, diminuent ou arrêtent leur production de mélanine. Pour l’expliquer autrement, vos cheveux continuent leur croissance, mais sans être pigmentés et donc sans coloration. Votre chevelure devient alors blanche petit à petit.

L’arrivée des premiers cheveux blancs se trouvent aux alentours de 35 ans pour les Européens et peut varier de plus ou moins 10 ans. Cette donnée est bien sûr une moyenne, la réalité individuelle est tout autre. Le développement de la canitie change d’un individu à un autre et dépend de la génétique, mais aussi de causes endogènes ou exogènes.

Les diverses causes entrainant le blanchissement des cheveux

Plusieurs facteurs sont responsables de l’apparition des cheveux blancs. Selon l’âge auquel ils se manifestent, certains facteurs seront plus probables que d’autres à être en cause dans le développement de la canitie. Les voici :

  • Le vieillissement naturel de l’organisme et des mélanocytes.
  • La constitution génétique. C’est à dire qu’en règle générale vos cheveux vont blanchir au même âge que ceux de vos parents.
  • Des carences nutritionnelles. Lorsque vous manquez de certains nutriments essentiels tels que le zinc, le cuivre, le fer, les acides aminés, les cheveux blancs ont tendance à faire leur apparition prématurément. Il en va de même si vous avec une carence en vitamines, notamment du groupe A et B.
  • Une mauvaise hygiène de vie. Le stress, la cigarette, une mauvaise alimentation, une fatigue extrême…
  • Un choc émotionnel. Un décès, un accident, un évènement traumatisant…
  • Une maladie auto-immune, un dérèglement physiologique ou une pathologie spécifique : dérèglement de la thyroïde, vitiligo, syndrome de Vogt-Koyanagi ou encore certains cancers.

Cela dit, il arrive parfois que certaines personnes n’ai pas de cheveux blancs, et ce toute leur vie ou jusqu’à un âge avancé comme à 60 ans.

Pourquoi vous n’avez pas de cheveux blancs à 60 ans?

Il existe de grandes différences dans le développement de la canitie entre les individus. En effet, alors que certains voient déjà le développement de cheveux blancs à 20 ans, d’autres n’en ont que bien plus tard. Et il arrive que certains chanceux ne voient jamais leurs cheveux devenir blancs. Mais alors, d’où vient cette particularité? A ce jour, il n’y a pas de réponse officielle sur ce phénomène. Malgré tout, certaines explications à ce sujet ont été apportées par la communauté scientifique. Découvrez ci-dessous les hypothèses émises qui expliqueraient que vous n’ayez pas de cheveux blancs à 60 ans.

Vous n’avez aucuns cheveux blancs à 60 ans grâce à la génétique

Notre codage génétique constitue un rôle essentiel dans le blanchissement des cheveux plus ou moins tôt. Trois raisons peuvent expliquer le fait que vous n’ayez pas de cheveux blancs à 60 ans:

  • Des scientifiques ont identifié le gêne qui active le blanchissement des cheveux: le gène IRF4. Une équipe de chercheurs a étudié plus de 6 000 personnes d’Amérique Latine ayant des origines très variées et donc des cheveux très différents. Ils en ont conclu que ce gêne est impliqué dans le déclenchement du mécanisme de la canitie. Il serait susceptible de s’enclencher de manière différente chez les individus et de ne jamais agir sur d’autres. En conséquence, aucuns cheveux blancs n’apparaîtrait chez ces personnes. Néanmoins, cette étude est encore à ses prémices. D’autres gênes et de nombreux autres facteurs pourraient ainsi par ailleurs être impliqués dans les disparités d’apparition de cheveux blancs entre les individus.
  • Le vieillissement cellulaire et des mélanocytes n’est pas identique chez les individus. Par conséquent, chez certaines personnes, les mélanocytes ne meurent jamais ou à un âge très avancé. En d’autres termes, le processus de canitie est retardé ou inexistant. Les mélanocytes produisent la coloration du cheveu éternellement et de ce fait vous avez une absence totale de cheveux blancs même à 60 ans.
  • L’ethnie agit sur l’apparition plus ou moins rapide du blanchissement des cheveux. En moyenne, le développement des cheveux blancs chez les Européens est à 35 ans. Tandis que pour les Asiatiques elle se trouve aux alentours de 40 ans. Et enfin, chez les Africains les cheveux blancs arriveraient vers 45 ans. De ce fait, si vous être d’origine Africaine, la probabilité que vous ayez des cheveux blancs tard et donc à plus de 60 ans est plus grande. 

Vous n’avez pas de cheveux blancs à 60 ans grâce à votre hygiène de vie

Nous venons de voir qu’il existe des facteurs internes qui peuvent expliquer une canitie retardée ou inexistante. Mais il existe aussi des facteurs externes qui jouent un rôle majeur sur ce phénome.

En effet, le mode de vie est depuis longtemps un facteur étudié pour découvrir l’origine du blanchissement des cheveux. Il est depuis longtemps prouvé qu’il existe une corrélation entre une mauvaise hygiène de vie et le vieillissement prématuré des cellules et des cheveux. En conséquence, le fait que certaines personnes n’ai aucun cheveux blancs, même à 60 ans, peut être dû à un mode de vie sain et harmonieux. De plus, les mélanocytes auraient une grande sensibilité au stress oxydatif. Une mauvaise alimentation, le tabac et le stress chronique ont des effets nocifs sur l’organisme. Ces derniers activent l’oxydation des cellules et peuvent parfois provoquer une inflammation qui fait baisser la production de mélanine. 

En résumé, si vous avez un mode de vie équilibré et sain, vous augmentez vos chances de ralentir le phénomène de vieillissement des cellules et donc l’arrivée de cheveux blancs même à 60 ans.

Conseils et astuces pour conserver la beauté de ses cheveux à 60 ans

les causes de pourquoi vous n'avez pas de cheveux blancs à 60 ans

Même si vous n’avez aucuns cheveux blancs à 60 ans, l’entretient de vos cheveux est indispensable pour les conserver en bonne santé.

  • Mangez équilibré et privilégiez la consommation des aliments riches en oligoéléments, antioxydants, acides gras essentiels, minéraux et vitamines.
  • Évitez au maximum la restauration rapide et les aliments transformés remplis de toxines qui saturent le foie.
  • Massez vous régulièrement le cuir chevelu dans le but d’activer la circulation sanguine. Vous pouvez les faire à l’aide d’une huile végétale. Les huiles de Coco, jojoba et d’amande riche en vitamine E permettent de conserver la chevelure en bonne santé.
  • Évitez de faire des colorations trop fréquentes et néfastes comme celles qui contiennent de l’ammoniaque. Privilégiez si possible les colorations naturelles. Utilisez sur le cuir chevelu des masques naturels d’ingrédients antioxydants. Les feuilles de sauge ou de curry, l’avocat, et l’oignon sont réputées pour leurs caractéristiques antioxydantes. Et donc pour éviter les cheveux blancs même à 60 ans.
  • Évitez d’utiliser des shampooings trop agressifs (sulfate, silicone, quats) pour la chevelure et tentez de limiter leur application au maximum (si possible, pas plus de deux fois par semaine). Privilégiez l’achat de shampoing naturel.
  • Attention de ne pas trop exposer vos cheveux à des sources de chaleur trop élevées comme le fer à lisser, le soleil ou le sèche cheveux à température trop élevée.

Laisser un commentaire