Pourquoi mon shampoing solide est trop mou?

Pourquoi mon shampoing solide est trop mou?

Vous vous êtes lancées dans la réalisation de votre propre shampoing solide et à votre plus grand désarroi, vous constatez que votre shampoing solide ne durcit pas? Bien au contraire, il est mou, parfois même presque liquide! Ou bien, lorsque vous utilisez votre shampoing solide, il perd sa solidité et reste mou? Pas de panique, vous n’êtes pas la seule à subir ces désagréments ! Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi votre shampoing solide fait maison est trop mou, et comment le faire durcir. Puis dans un second temps nous verrons comment utiliser et conserver votre shampoing solide pour éviter qu’il reste mou après l’avoir utilisé.

Pourquoi votre shampoing solide ne durcit pas?

Un grand nombre de facteurs peuvent influencer la solidité de votre shampoing naturel. Nous allons d’abord voir quels sont-ils. Puis nous verrons les astuces pour faire durcir votre shampoing solide fait maison en agissant sur ces facteurs.

Les raisons d’un shampoing solide qui est trop mou

Le shampoing solide doit avoir la même consistance qu’un savon classique pour main. Pourtant il arrive qu’une fois démoulé et séché, le shampoing solide soit trop mou pour être fonctionnel. Ceci est dû à sa composition particulière et à un équilibre entre tous ses composants à respecter.

shampoing-solide-trop-mou

La composition particulière du shampoing solide agit sur sa solidité

Les shampoings solides sont généralement constitués de peu d’ingrédients et qui sont en grande partie issues de produits naturels. Ils sont conçus pour avoir un impact minime sur l’environnement et sur notre corps. Cependant, leur composition naturelle explique également le fait qu’il soit plus difficile à fabriquer et à utiliser. Ainsi, si il manque certains ingrédients dans la recette, cela peut être responsable d’un shampoing qui est trop liquide. Voici les ingrédients qui vont agir sur sa solidité et éviter qu’il ne soit trop mou :

  • Les tensioactifs permettent de durcir le shampoing solide. En effet le tensioactif dans un shampoing solide, est un paramètre très important car c’est l’ingrédient principal pour solidifier votre préparation. Par conséquent, il va falloir que vous en mettiez suffisamment. Cependant, si vous souhaitez faire un shampoing solide sans beaucoup de tensioactifs il existe des composants permettant de le substituer en partie. Nous allons voir ci-dessous, que le choix des tensioactifs est primordial pour arriver à faire durcir son shampoing solide mais qu’il existe également les ingrédients qui permettent de le remplacer si vous souhaitez ne pas en utiliser beaucoup. 
  • Les beurres végétaux permettent à votre shampoing solide de ne pas être trop mou car ils ont une composition naturellement solide.
  • Les minéraux naturelles permettent de faire durcir le shampoing solide car ils sèchent lorsqu’ils ne sont pas au contact de l’eau. 

Ces ingrédients vont donc permettre à votre shampoing solide de ne pas être trop mou. Il va également falloir respecter un équilibre entre tous ces ingrédients pour arriver à bien faire durcir votre shampoing.

Un dosage des ingrédients à respecter dans la recette du shampoing solide pour qu’il reste dure

Les proportions de ces ingrédients sont des éléments importants à prendre en compte lors de sa fabrication. Voici les dosages à respecter si vous souhaitez que votre shampoing solide ne soit pas trop mou. (Ceux-ci peuvent varier en fonction des recettes mais veillez à qu’un ingrédient ne soit pas énormément sous ou sur dosé) :

  • Tensioactif (entre 30% et 80%). En dessous de 30% il est très compliqué de garder une texture solide, bien que des moyens existent comme nous allons le voir ci-dessous. 
  • Phase huileuse ou beurre végétal entre 10 et 20%.
  • Poudre minérale ou végétale (environ 15-30%).
  • Phase aqueuse (maximum 15-20%).
  • Huile essentielle (entre 1 et 2%) et facultative. 

L’emploi des bons ingrédients et le bon équilibre dans leur dosage va donc permettre au shampoing solide de ne pas être trop mou. Nous allons voir ensemble, quelles sont les solutions précises pour le faire durcir.

Comment faire durcir un shampoing solide fait maison ?

Plusieurs solutions existent pour faire durcir votre shampoing solide. En fonction des ingrédients que vous avez utilisez dans votre préparation, trouvez parmi l’ensemble de ces conseils ceux qui vous semblent perspicaces pour compléter votre recette de shampoing solide et éviter qu’il ne soit trop mou : 

Si vous souhaitez découvrir une autre recette pour fabriquer vous-même votre shampoing solide, découvrez dans notre article un guide complet sur le sujet. 5 recettes sont disponibles et elles devraient vous permettre de maintenir une bonne texture et solidité de votre shampoing.

  • Utilisez les bons tensioactifs. Choisir la base lavante de votre shampoing solide est très importante pour plusieurs raisons : Le tensioactif peut être plus ou moins irritant. Il peut plus ou moins bien laver. Enfin, il peut plus ou moins permettre la solidité de votre shampoing solide et éviter qu’il ne fonde. Pour vous aider à faire un choix, voici les principaux tensioactifs présents dans les shampooings et leurs caractéristiques : 

Parmi les tensioactifs qui contiennent du sulfate, les plus connus sont le Sodium Lauryl Sulfate (SLS), et le Sodium Laureth Sulfate (SLES). Ce sont les bases lavantes que l’on retrouve dans les shampoings liquides conventionnels. Ils lavent très bien mais ils sont décapants et irritants. Ce sont des produits chimiques et en aucun cas nous vous les recommandons pour constituer votre shampoings solide.  

Parmi les tensioactifs peu irritants: le Sodium Cocoyl Sulfate (SCS) ou le Sodium Lauryl Sulfoacétate (SLSA). Ces bases sont issues des acides gras de l’huile de noix de coco, ils sont qualifiés de “doux” pour la peau mais ils sont très concentrés et contiennent un peu de sulfate, ce qui peut, pour certaines, causer des démangeaisons. Les avantages sont qu’ils permettent à la fois de très bien nettoyer les cheveux et également de bien solidifier le shampoing solide. Il est intéressant de les utiliser en complément d’un tensioactif très doux, sans aucuns sulfates.

Le tensioactif SCI -Sodium cocoyl isethionate- est un tensioactif dérivé de l’huile de coco, présenté sous forme de poudre granulée. Il est très doux pour la peau et n’est absolument pas agressif pour les cheveux. L’inconvénient de celui-ci est qu’il mousse moins bien car il est moins concentré et il ne permet pas au shampoing solide de bien durcir. Si vous n’utilisez que ce tensioactif il est possible qu’il soit responsable d’un shampoing solide qui soit trop mou.

En résumé :  Pour formuler des shampoings solides doux et bien tolérés par les cheveux, tout en apportant une solidité au shampoing solide il est fortement conseillé d’utiliser l’association des tensioactifs doux tels que le SCS ou le SLSA avec un tensioactif très doux tel que le SCI, ou le sodium lauryl methyl isethionate (SLMI). La combinaison que nous vous recommandons pour éviter que votre shampoing solide soit trop liquide est : SCS + SCI. 

shampoing-solide-ne-durcit-pas
  • Laissez bien durcir votre shampoing solide. Tout d’abord, laissez le durcir 2h dans son moule à température ambiante pour qu’il prenne la forme que vous souhaitez. Une fois durci, démoulez le, puis laissez le sécher minimum 48H à température ambiante. L’idéal est d’attendre 5 jours pour bien laisser le temps à l’eau de s’évaporer.
  • Augmenter la dose de tensio actif du shampoing solide pour éviter qu’il ne soit trop mou. Même si vous souhaitez utiliser le moins de tensioactif, malheureusement il est parfois nécessaire d’en ajouter pour que votre shampoing solide durcisse. Un shampoing solide aura du mal à se solidifier en dessous de 40% de tensioactif dans la préparation. Si c’est votre cas, ajoutez du SCS, le tensioactif doux qui permet de durcir votre shampoing. 

Si vous souhaitez faire un shampoing uniquement au SCI, ajoutez une poudre (shikakaï ou rhassoul par exemple) ou de l’acide stéarique qui aideront à tenir votre shampoing et éviter qu’il ne devienne mou et ne fonde. (Voir les conseils ci-dessous). 

  •  Ajoutez de l’acide stéarique ou de l’alcool cétylique pour que votre shampoing solide est une composition plus solide. Si vous ne souhaitez pas ajouter plus de tensioactif dans votre préparation, vous pouvez ajoutez l’un de ces deux co-émulsifiants pour vous aider à solidifier votre shampoing et ainsi éviter qu’il ne soit trop mou. 

L’acide stéarique est un acide gras naturellement présent dans des beurres végétaux. Il s’utilise pour durcir les savons et shampoings solides. Il est en principe employé dans votre recette à hauteur de 2 à 6%. La fusion se fait entre 55 et 65 degrés. Il est donc à ajouter dans votre préparation au moment du bain marie. 

L’alcool cétylique est un co-émulsifiant fabriqué à partir d’alcool gras dérivé d’acide gras végétaux. Il s’utilise comme un agent de consistance pour stabiliser les émulsions de votre shampoing solide et en moduler la texture. Ainsi il épaissit votre shampoing solide tout en apportant un toucher onctueux.  Il est en principe employé à hauteur de 2 à 5 %. Sachez également qu’il fond à une température de 50 degrés. 

 Il est plus recommandé d’utiliser l’acide stéarique pour faire durcir le shampoing solide. Mais l’alcool cétylique peut également être un bon complément dans votre préparation pour l’épaissir et donc éviter qu’il ne soit trou mou et qu’il ne fonde. Utilisez l’un ou l’autre car ce sont tous les deux des co-émulsifiants et ils ont donc un rôle similaire. L’utilisation d’un actif suffit. 

  • Ajoutez des beurres végétaux à votre préparation. Parmi les plus connus le beurre de cacao ou le beurre de karité. Ils ont une consistance naturellement solide lorsqu’ils sont secs et à température ambiante. Ils permettent au shampoing solide de garder sa fermeté après son utilisation et d’éviter qu’il ne devienne trop liquide. 
  • Ajoutez des poudres à votre recette pour éviter que votre shampoing solide ne soit pas trop mou. Si vous ne souhaitez pas ajouter plus de tensioactif, vous pouvez augmenter le dosage des poudres végétale, minérale ou ayurvédique dans votre préparation: Argile naturel, Ortie, Rhassoul, Henné neutre, Shikakaï, Reetha, Sidr, Bhringaraj… Elles permettront, tout en nettoyant vos cheveux, de durcir votre shampoing solide grâce à leur composition naturellement sèche et solide. Attention de prendre une poudre adaptée à votre nature de cheveux (fins, gras, secs, épais etc). 
  • Diminuez les huiles végétales pour faire durcir votre shampoing. Le shampoing solide est généralement composé d’huiles végétales qui ont une consistance liquide. Si vous ne souhaitez pas augmenter le dosage de tensioactif, et notamment si vous faites un shampoing avec seulement du SCI, vous pouvez diminuer l’huile végétale et le remplacer par un beurre dur (cacao, karité, mangue, kokum, sal…). Les beurres ont des propriétés hydratantes et nutritionnels au même titre que les huiles mais ils ont une composition solide. Ils éviteront que votre shampoing solide est une consistance trop liquide
  • Diminuez la solution aqueuse présente dans votre shampoing solide. Ajoutez seulement entre 5 et 10% de solution aqueuse dans votre recette. L’eau a pour but de faire fondre les tensioactifs. Elle s’évapore ensuite lors du séchage. Il n’est donc pas nécessaire d’en mettre trop, car l’eau aura plus de mal à s’évaporer et elle participera donc à rendre le shampoing solide plus mou. Si vous avez optez pour le tensioactif “SLS” sachez qu’il contient naturellement de l’eau donc pas besoin d’en mettre trop, seulement 5% de solution aqueuse suffit. 

Comment utiliser et conserver votre shampoing solide pour qu’il reste dure

shampoing-solide-reste-mou

Que vous ayez acheté votre shampoing solide auprès d’une marque, ou que vous ayez décidé de le confectionner vous-même, le même problème peut se poser : votre shampoing solide après plusieurs utilisations ne reprend pas sa structure ferme et solide. Au contraire, il reste mou et même, il devient presque liquide. Dans ces cas là, si ce problème n’est pas lié à un souci de fabrication comme vu dans la première partie, c’est bien souvent lié à l’utilisation et à la méthode de conservation de votre shampoing solide qui ne sont pas les bonnes. 

Comment bien utiliser son shampoing solide pour éviter qu’il fonde

Le shampoing solide s’utilise comme un savon pour les mains. Une fois que vous avez mouillé vos mains, faites mousser votre shampoing solide dans ces dernières, et appliquez le produit délicatement sur votre cuir chevelu. Faites des mouvements circulaires soigneux et laissez poser quelques minutes si possible. Ne frottez pas vos longueurs et vos pointes au risque de les abîmer. Elles seront lavées au moment du rinçage, par écoulement du shampoing sur celles-ci. Rincez abondamment pour éviter que le produit ne reste fixé au cuir chevelu et aux cheveux. Si vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes techniques à adopter pour rincer votre shampoing solide, c’est par ici!

Les choses à ne pas faire lorsque vous utilisez votre shampoing solide, sous peine de le rendre trop mou en abîmant sa structure :

  • Ne pas appliquez le galet de shampoing directement sur votre cuir chevelu et vos cheveux. Vous risquez de mettre trop de produit et de déstructurer la forme de votre shampoing solide tout en irritant votre cuir chevelu.
  • Ne pas décomposer votre shampoing solide en l’appliquant de manière abusive. Il faut appliquer la mousse du shampoing solide, et non pas des morceaux de celui-ci sur les cheveux. 
  • Ne faites pas plusieurs shampoing à la suite. Un seul lavage suffit à nettoyer vos cheveux et débarrasser les impuretés de votre cuir chevelu. 
  • Si malgré tout vos efforts votre shampoing solide reste trop mou, vous pouvez toujours le recycler. Récupérez votre shampoing solide, et faites le fondre de nouveau en ajoutant les ingrédients qui vous permettront de le solidifier. A feu très doux, mélangez un tout petit peu d’eau, le shampoing et les nouveaux ingrédients. Une fois le tout fondu, retirez la pâte homogène du feu et laissez sécher dans un moule environ 2h. Retirez le du moule et laissez sécher 48h minimum.

Comment conserver son shampoing solide pour éviter qu’il devienne trop mou

Il n’y a rien de plus simple: laissez sécher votre shampoing solide ! 

L’humidité est le premier ennemi d’un shampoing barre. En effet, il ne contient pas de conservateur, et le contact de l’eau va donc dans un premier temps encourager la prolifération de bactéries, et dans un second temps modifier sa structure et sa solidité. Pour éviter que votre shampoing solide ne reste mou, il faut donc que vous preniez soin de le conserver à l’abri de l’humidité. Pour cela adopter une bonne méthode de rangement. Vous pouvez le poser sur un porte-savon, dans une boite, dans une coupelle ou dans un filet suspendu. Dans tous les cas, la règle d’or à respecter pour le conserver est de le garder au sec dès que vous avez fini de l’utiliser.  Veillez à ce qu’il n’y ait pas d’éclaboussure récurrente sur lui, ou à le laisser dans une pièce qui soit constamment humide. 

En somme, faites donc bien attention à l’environnement de votre shampoing solide pour éviter qu’il reste mou après que vous l’ayez utilisé!

Laisser un commentaire