Pourquoi mon shampoing solide s’effrite?

Pourquoi mon shampoing solide s’effrite?

Que vous ayez confectionné vous-même votre shampoing solide ou que vous l’ayez acheté auprès d’une marque, un problème semblable peut se poser : votre shampoing solide s’effrite. Sa texture ne tient pas et il se casse en mille morceaux. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène. Il peut être dû à sa composition, sa fabrication, son utilisation ou encore sa conservation. Nous allons voir dans un premier temps pourquoi votre shampoing solide s’effrite et notamment lorsqu’il est fait maison. Puis nous verrons alors comment faire pour qu’il ne se casse pas. Enfin, que vous l’ayez fait maison ou acheté auprès d’une marque spécialisée, nous terminerons par vous donner des conseils d’utilisation et de conservation pour éviter qu’il ne s’effrite.

Pourquoi mon shampoing solide s’effrite?

Le shampoing solide est relativement fragile. Nous allons vous donner des solutions afin qu’il soit prêt à être utilisé sans risque qu’il ne se casse.

Les raisons d’un shampoing solide qui se casse

La première raison pour laquelle votre shampoing solide s’effrite peut être est liée à sa composition. Et ce, notamment lorsque celui-ci est fait maison. Le shampoing solide est fait à partir d’ingrédients de bases les plus naturelles possibles :   

  • Des tensioactifs doux qui servent d’émulsifiants et de bases lavantes. Ils sont primordiales dans la recette car ils vont permettre le liant de l’ensemble des ingrédients. Par conséquent, ils vont éviter au shampoing de s’effriter. Ils vont être responsable de la texture du shampoing solide. 
  • Une base aqueuse qui va permettre également de lier les ingrédients au moment de la préparation et éviter qu’il ne se casse.
  • Des huiles végétales ou des beurres végétaux qui vont permettre d’hydrater les cheveux. Cependant ces huiles ne vont pas servir à tenir le shampoing solide, au contraire elles vont plutôt le ramollir.
  • Des poudres qui vont nourrir et hydrater les cheveux, et parfois même nettoyer le cuir chevelu. Mes ces dernières sont bien souvent responsable d’un shampoing solide qui devient friable et cassant. 
  • Des huiles essentielles qui vont nourrir les cheveux. Elles n’agissent pas sur la structure du shampoing solide.  

La deuxième raison d’un shampoing solide qui se casse peut être dû à un mauvais équilibre dans le dosage de ces ingrédients.Voici les dosages à respecter si vous souhaitez que votre shampoing solide ne se décompose pas en fragments. (Ces dosages sont susceptibles de varier en fonction de la recette que vous avez choisi. Cependant, veillez à ce qu’un ingrédient ne soit pas sous ou sur dosé) : 

  • le tensioactif doit se situer entre 30% et 80%. En dessous de 20% vous aurez des difficultés à garder une texture solide et un shampoing solide qui ne s’effrite pas. (Nous allons voir que des solutions alternatives existent dans la partie suivante si vous souhaitez minimiser les tensioactifs dans votre recette).
  • La phase aqueuse ne doit pas dépasser les 15-20% de la recette. 
  • Les poudres végétales ou minérales se situent entre 10-30%. Ce pourcentage va dépendre de la nature de vos cheveux et votre tolérance à ces dernières. Cependant nous allons voir qu’elles peuvent être responsable d’un shampoing solide qui se casse et s’émiette
  • Les huiles végétales ou beurres végétaux doivent être comprises entre 10 et 20%.
  • Les huiles essentielles entre 1 et 2%. Elles sont facultatives dans la recette car elle peuvent être mal tolérées par la peau. 

La troisième raison d’un shampoing solide qui s’effrite peut être dû à sa mauvaise utilisation et conservation. Que votre shampoing solide soit fabriqué maison ou qu’il soit acheté en grande surface ou auprès d’une marque, une mauvaise utilisation ou une mauvaise conservation de celui-ci peuvent expliquer qu’il se brise. En effet, des gestes sont à respecter et d’autres à éviter. Le fait qu’il ne possède pas d’emballage oblige à bien entretenir son hygiène et à veiller à son environnement. Ce sont des gestes et habitudes simples à prendre et nous allons les voir dans la dernière partie de cette article. 

Mais tout d’abord, commençons par le commencement : les procédés à respecter lors de sa fabrication pour éviter que votre shampoing solide s’effrite et se casse. 

Comment faire pour que mon shampoing solide ne s’effrite pas?

Découvrez dans notre article sur la fabrication d’un shampoing solide, un guide complet de réalisation et 5 idées de recettes qui devraient permettre à votre shampoing de ne pas s’effriter.

solutions-contre-shampoing-solide-qui-s'effrite

Plusieurs solutions existent pour éviter que votre shampoing solide s’effrite. En fonction des ingrédients que vous avez utilisez, trouvez parmi les conseils ci-dessous, ceux qui vous semblent perspicaces pour compléter votre future recette de shampoing solide :

  • Augmentez le dosage des tensioactifs. 

Le tensioactif est un émulsifiant. C’est l’élément qui va faire le lien entre une phase aqueuse et une phase huileuse et leur permettre de ne pas se déphaser. Il est donc l’élément primordial pour faire un shampoing solide avec une structure solide qui ne se décompose pas

L’idéal pour qu’un shampoing solide est une texture ferme et ne s’effrite pas est d’augmenter le dosage des tensioactifs dans votre recette. Un shampoing solide aura du mal à être ferme et compact en dessous de 30% de tensioactif. Vous pouvez aller jusqu’à 80% de tensioactifs dans votre shampoing solide. Cependant, nous ne vous le recommandons pas non plus pour éviter de décaper vos cheveux. Le compromis idéal est une base lavante formulée entre 30 et 60% de tensioactifs. De cette manière, vous aurez également un shampoing solide qui mousse mieux.

Il est parfois difficile de choisir le tensioactif qui à la fois convient au shampoing solide et à nos cheveux. Pour fabriquer des shampoings solides bien tolérés par le cuir chevelu tout en apportant une structure ferme au shampoing solide et éviter qu’il ne se casse, il est conseillé d’utiliser l’association des tensioactifs doux tels que le SCS Sodium Cocoyl Sulfate, avec un tensioactif très doux tel que le SCI Sodium cocoyl isethionate. 

Si vous utilisez déjà ce combo mais que votre shampoing s’effrite, changez les dosages en augmentant légèrement le SCS et en diminuant faiblement le SCI. En effet, le SCS plus fortement concentré, maintient la solidité du shampoing beaucoup mieux que le SCI.

Cependant, si vous souhaitez un shampoing solide en évitant au maximum les tensioactifs ils existent d’autres solutions que nous allons voir ci-dessous. 

  •  Ajoutez de l’alcool cétéarylique ou de l’alcool cétylique dans votre préparation pour éviter que votre shampoing solide s’effrite
  1. Alcool Cétéarylique : C’est un émulsifiant doux. Il sert à épaissir et stabiliser le shampoing. C’est donc un agent de consistance qui va permettre au shampoing solide d’être plus compact et donc d’éviter qu’il se brise.  Nous vous conseillons de respecter une dose de 0.5 à 2.5 % dans la finalité de votre recette. Il fond à partir de 50 degrés. Nous vous conseillons de l’ajouter à votre préparation en même temps que les tensioactifs. 
  2. Alcool Cétylique est un co-émulsifiant qui s’utilise dans votre préparation comme un agent de consistance pour stabiliser les émulsions et moduler la texture du shampoing solide. Il permet de l’épaissir et donc de rendre le galet plus ferme et éviter qu’il se casse. Nous vous recommandons de l’utiliser dans votre recette de 2 à 5 % et de l’intégrer au moment du mélange avec les tensioactifs. 

Utilisez l’un ou l’autre mais pas les deux dans votre recette car ils ont le même rôle d’épaississant et de stabilisateur. Si vous avez une préparation avec un pourcentage assez élevé de tensioactif (plus de 40%), utilisez l’alcool cétylique, qui est co-émulsifiant et qui suffit très bien en complément. 

  • Diminuez le dosage des poudres végétale, minérale ou ayurvédique dans votre préparation pour éviter que votre shampoing solide se casse: argile naturel, ortie, rhassoul, henné neutre, Shikakaï, Reetha, Sidr… Attention, n’enlevez pas complètement les poudres de votre recette car elles participent à la solidité du shampoing et elles sont très bien pour nourrir vos cheveux. Cependant, leur composition naturellement friables peut causer le souci d’effritement de votre shampoing solide si vous en mettez beaucoup. Ne mettez pas plus de 10% du total de votre recette, car il sera plus difficile d’amalgamer les ingrédients et cela peut être la cause de votre shampoing solide qui s’effrite. 
  • Ajoutez des beurres végétaux à votre shampoing solide. Les beurres végétaux (cacao, karité, mangue kokum etc) sont naturellement ferme lorsqu’ils sont secs et conserver à l’air libre. Ils favorise une texture à la fois ferme et onctueuse au shampoing solide et lui permet donc d’être moins friable et moins cassant. 
  • Ajoutez de la fécule d’arrow-root pour éviter que votre shampoing solide se casse. Moins courant dans les préparation, cette fécule permet de compenser le manque de tensioactifs présents dans votre recette en agissant comme un épaississant. Elle permet une meilleure tenue pour les produits aqueux notamment. Nous vous la recommandons qu’en dernier recours car c’est un agent épaississant et liant, plus que solidifiant. Elle s’utilise au moment du mélange au bain marie avec les autres composants et entre 1 et 10%. 
  • Augmentez le dosage de votre solution aqueuse à votre recette. Vous pouvez ajoutez 5% d’eau dans votre préparation pour éviter que votre shampoing solide s’effrite. En effet, l’eau va être un des liant au moment de la fusion de tous les ingrédients ensemble. Il est important d’en avoir suffisamment pour que les ingrédients se lient et se soudent entre eux. Cette astuce est d’autant plus valable si vous utilisez très peu de tensioactifs. 
  • Suivez bien les étapes de fabrication de votre shampoing solide. En effet, même si la majorité des composants sont naturelles, un peu de chimie est nécessaire pour obtenir votre galet. Si vous ne respectez pas bien les procédés, vous obtiendrez probablement une structure qui ne tient et par conséquent votre shampoing solide s’effritera
  • Laissez bien sécher votre shampoing solide. Une fois que vous avez terminé et incorporé la préparation du shampoing dans le moule, laissez le sécher minimum 2 heures à l’air libre. Nous vous déconseillons de le mettre au réfrigérateur car cela peut le fragiliser et participer à son manque de fermeté et son effritement.  Une fois qu’il a suffisamment séché pour le sortir de son moule, démoulez le. Laissez le sécher à l’air libre pendant au moins 48 heures. Sachez qu’idéalement il vaut mieux le laisser sécher 5 jours.

Comment utiliser et conserver son shampoing solide pour qu’il ne s’effrite pas?

shampoing-solide-qui-se-casse

Il est parfois compliqué lorsque vous utilisez pour la première fois un nouvel objet de savoir comment s’en servir et comment faire pour qu’il se conserve le plus longtemps possible dans le temps. C’est le cas pour le shampoing solide. Il va falloir comprendre les gestes à adopter pour ne pas l’abîmer et qu’il ne s’effrite pas.

Comment utiliser son shampoing solide pour éviter qu’il ne se casse

Utilisez votre shampoing solide de la même manière qu’un savon pour les mains pour évitez qu’il ne s’effrite. Mouillez vos mains, prenez votre shampoing solide et faites le mousser dans ces dernières. Appliquez ensuite délicatement le produit sur votre cuir chevelu. Faites des mouvements circulaires et laissez poser quelques secondes ou quelques minutes si possible. Ne frottez pas vos longueurs et vos pointes au risque de mettre trop de produit ou de les abîmer. Ces dernières sont lavées lorsque vous rincez vos cheveux, par écoulement du shampoing sur celles-ci. N’hésitez pas à rincer vos cheveux abondamment pour éviter que le produit ne reste fixé au cuir chevelu. Pour découvrir plus précisément les bonnes méthodes de rinçage de votre shampoing solide, c’est ici!

Lorsque vous utilisez votre shampoing solide, il y’a des gestes à ne surtout pas faire au risque de fragiliser votre shampoing et votre chevelure en même temps. 

  • N’appliquez pas le galet de shampoing directement sur votre cuir chevelu. Vous risquez en frottant d’abîmer votre peau, mais également d’appliquer trop de produit qui peut irriter votre cuir chevelu et enfin déstructurer la forme de votre shampoing solide. Au fur et à mesure des utilisations, votre shampoing solide s’effritera et finira par se casser.
  • Ne cassez pas votre shampoing solide en l’appliquant de manière abusive. Il faut appliquer la mousse du shampoing solide, et non pas des morceaux de celui-ci sur les cheveux. 
  • Faites une seule application du shampoing solide par douche et ne vous y reprenez pas 2 ou 3 fois. Un seul passage de shampoing suffit à nettoyer vos cheveux. Le risque est de l’utiliser de manière excessive. De ce fait, votre shampoing aura une texture fragile et se brisera plus facilement.
  • Si malgré tout, votre shampoing solide se casse, récupérez les morceaux. A la fin, avec les restes de shampoing solide cassé, vous pouvez le réduire en poudre pour ensuite les reformer en shampoing solide à l’aide d’eau chaude. A feu très doux, mélangez un tout petit peu d’eau et les morceaux de shampoing. Une fois le tout fondu, retirez la pâte homogène du feu et laissez sécher dans un moule environ 2h. Retirez le du moule et laissez sécher 48h minimum.

Comment conserver son shampoing solide pour éviter qu’il ne se casse

Pour éviter que votre shampoing solide s’effrite, il faut avant tout bien le conserver. Pour cela, rien de plus facile, mais simplement une habitude à prendre. Il faut que vous laissiez sécher votre shampoing solide entre chaque utilisation. L’humidité et shampoing solide ne font pas bon ménage. En effet, l’eau développe les bactéries dans ce dernier puisqu’il n’a pas de conservateur. Les bactéries peuvent être responsable d’un shampoing solide qui s’effrite. Enfin, l’eau va en plus modifier sa texture et le rendre plus cassant. Pour éviter ces complications, prenez soin conserver votre shampoing solide à l’abri des éclaboussures et de l’humidité. Cela passe par des méthodes de rangements adéquats. Pour vous citer les plus simples et optimales:

  • Mettez le dans une boîte tout en faisant bien attention que celle-ci lui permette de sécher entre chaque utilisation (il existe des boîtes spécialement conçues pour shampoing solide qui permettent d’évacuer l’humidité).
  • Posez le sur un porte savon suffisamment éloigné pour que les éclaboussures ne l’atteignent pas. 
  • Mettez le sur une coupelle ou dans un gant de toilette sec et propre qui ne sert qu’à cet effet. 

Dans tous les cas pour que votre shampoing solide se conserve plus longtemps et ne s’effrite pas au cours des utilisations, laissez le sécher en évitant au maximum l’eau et l’humidité entre chaque shampoing. 

Laisser un commentaire