Tuto DIY shampoing solide : recette guidée avec photos

Tuto DIY shampoing solide : recette guidée avec photos

Adepte du DIY ou débutante en la matière? Dans tous les cas, il n’est pas toujours évident de se lancer dans l’aventure du « faire soi même ». Et pourtant, ce n’est généralement pas aussi compliqué que l’on ne le croit. Et quoi de mieux pour être sûr de réussir sa préparation, qu’un tuto guidée et simplifiée grâce à des images? C’est justement ce que nous vous avons préparé dans cet article. Alors, découvrez notre tuto pour faire un shampoing solide avec une recette guidée et des photos. Dans un premier temps, découvrez notre recette de shampoing solide. Puis apprenez nos quelques conseils et astuces pour réussir à coup sûr votre shampoing solide.

Tuto DIY shampoing solide pour cheveux gras

Dans cet article, nous allons réaliser un shampoing solide pour cheveux gras. Cependant, si vous souhaitez adapter la recette en fonction de votre nature de cheveux, n’hésitez pas à remplacer les ingrédients de la recette avec des ingrédients ayant des propriétés répondant à vos besoins. Trouvez les bons ingrédients en consultant notre article sur la fabrication d’un shampoing solide pour toutes les natures de cheveux.

Cette recette est adaptée pour les cheveux gras, et a été élaborée par un pharmacien pour équilibrer et purifier votre cuir chevelu. Une recette notée 4,8/5 !

Conservation : 3 mois
Temps de préparation : Environ 45 minutes + 4 heures de séchage + 48h avant de l’utiliser.
Utilisation : Usage fréquent.
Méthode de conservation : Rangez le dans une boite hermétique ou un porte-savon lorsqu’il est bien sec. Placez le ensuite dans un endroit sec et frais. Pour en savoir plus : Comment conserver son shampoing solide.

Ingrédients et matériels nécessaires pour faire un shampoing solide

Les ingrédients

  • 14ml d’eau stérilisée
  • 10ml d’huile végétale de jojoba
  • 50 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse
  • 4ml de protéine de riz
  • 5gr de Rhassoul
  • 1ml de cétiol
  • 80gr de Sodium Coco Sulfate

Remarque :

  1. Vous pouvez mettre entre 50gr et 90gr de Sodium Coco Sulfate. Pour fabriquer un shampoing solide encore plus doux, n’hésitez pas à diminuer la proportion indiquée dans la recette.
  2. Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et enfant de moins de 12 ans. Dans ce cas, nous vous conseillons de ne pas les inclure dans votre préparation.

Le matériel

Préparation du shampoing solide étape par étape avec photos

1ère étape – Mélangez dans un bol le sodium coco sulfate, l’huile de jojoba et l’eau stérilisée :

Astuce : Pour obtenir de l’eau stérilisée, faites bouillir de l’eau.

2ème étape – Placez le bol au bain-marie :

3ème étape – Laissez fondre votre préparation entre 20 et 40 min en remuant régulièrement. Le temps de chauffe dépendra de l’épaisseur de votre bol, et de la quantité de Sodium Coco Sulfate utilisé :

Remarque : Le Sodium Coco Sulfate se trouve sous forme de petites billes. La préparation est prête lorsque les billes ont disparu et que la pâte est homogène.

4ème étape – Une fois la préparation prête, sortez le bol du bain marie. Mélangez à la cuillère votre préparation afin d’obtenir une pate homogène :

Remarque : La préparation peut être plus ou moins épaisse en fonction du rapport SCS/huile/eau que vous avez choisi.

5ème étape – Ajoutez à la préparation le Cétiol, le Rhassoul, l’huile essentielle de Pamplemousse et la protéine de riz :

Astuce : 5gr de Rhassoul correspond à 5 grandes cuillères doseuses.

6ème étape – Mélangez de nouveau la préparation afin de bien répartir les ingrédients et d’obtenir une pâte homogène.

recette pour faire un shampoing solide

Remarque : Lorsque le mélange refroidit il se solidifie. La 5ème, 6ème et 7ème étapes doivent donc se faire assez rapidement (entre 5 et 10 minutes).

7ème étape – Transférez ensuite votre préparation dans un ou des moules à l’aide d’une cuillère.

Astuce : Tassez légèrement la pâte pour obtenir une forme bien homogène.

8ème étape – Laissez refroidir 4 heures puis démoulez :

Tuto DIY shampoing solide

Remarque : Laissez sécher au moins 24 h avant utilisation. Au mieux, attendez 5 jours.

Conseils et astuces pour réussir son shampoing solide

  • Avoir les bonnes mesures. Bien qu’il existe de multiples variantes pour faire son shampoing solide, respectez les dosages minimum et maximum recommandés. Pour cela, nous vous conseillons d’avoir une balance de précision. Si vous n’en possédez pas, n’hésitez pas à ajouter à votre panier –lors de vos achats des matières premières– des cuillères doseuses et une pipette.
  • Etre un minium organisé. En effet, il vous faudra bien respecter l’ordre des étapes de préparation et leur temps de réalisation pour éviter par exemple que votre shampoing durcisse trop rapidement ou encore que le tensioactif ne fonde pas assez bien. Pour cela, nous vous conseillons de préparer en amont les dosages pour ne pas perdre trop de temps entre les étapes de préparation.
  • Laisser suffisamment sécher votre shampoing solide. Le temps de séchage de votre shampoing solide est essentiel. Même si vous êtes impatiente de le tester, nous vous conseillons de respecter minimum 48h de temps de séchage avant sa première utilisation.
  • Fabriquer un shampoing solide qui correspond à votre nature de cheveux. Pour que votre shampoing solide soit réussit et donc vous donne des résultats, il vous faut en amont trouver une recette adaptée aux besoins de vos cheveux. La recette présentée ci-dessus peut bien sûr être reprise pour toutes les natures de cheveux, mais en adaptant les ingrédients. Vous pouvez également faire le choix de faire une toute autre recette. Dans les deux cas, vous pouvez consulter notre article générale sur la fabrication d’un shampoing solide. Vous trouverez un guide complet sur l’ensemble des ingrédients que vous pouvez mettre dans un shampoing solide et 5 recettes. Et tout cela, en fonction de chaque nature de cheveux.

Enfin, avant tout amusez-vous ! Par chance, fabriquer un shampoing solide n’est pas une science exacte. Il existe de nombreuses recettes avec des dosages bien différents. Une fois après avoir prit connaissance des quelques règles à savoir (dosage et ingrédients), vous pourrez l’adapter en fonction de votre nature de cheveux (gras, secs, antipelliculaire, bouclés etc) et de vos envies (plus ou moins de tensioactifs, avec ou sans huiles essentielles, avec des huiles végétales, des poudres etc).

Laisser un commentaire